La librairie reste ouverte tout l’été.

Libraires indépendants : la passion, mais à quel prix ?

« La France a la chance de disposer de l’un des réseaux de librairies les plus denses au monde, maillant l’ensemble du territoire jusqu’aux plus petites villes. Alors qu’on les disait menacées par le développement des ventes en ligne et l’émergence du livre numérique, elles ont démontré leur solidité, au point d’être le premier circuit de vente, devant la grande distribution spécialisée ou alimentaire et Internet. L’engagement et la passion des libraires et l’émergence d’une nouvelle génération enthousiaste et combative expliquent cette résistance inédite. » Extrait de la tribune du Syndicat de la librairie française publié dans le Monde du 25 juin.